Poupées et poupons

Poupées et poupons

Septembre couleur Pastel


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Peinture écaillée

Partagez
avatar
chifoumi
Admin

Sexe : Féminin Messages : 3161
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 65
Localisation : auvergne

Peinture écaillée

Message par chifoumi le Jeu 7 Sep - 16:21




Explications Nanou ,je te remercie pour ta patience....


Lavage total de la poupée, avec  le produit  PIERRE BLANCHE ET BROSSE A DENTS, morceau après morceau.

Tête aussi, yeux compris et paupières.


J'enlève les écailles trop importantes qui se détacheraient...  

Pour la peinture sur bois = bras et jambes  =  enduction des parties non peintes  avec le produit 
qu'on utilise pour boucher les trous dans les murs   (style POLYFILLA  ou autre)

je termine en lissant en passant le doigt avec de l'eau  = séchage !

Pour le corps,  remise en forme  de la partie enfoncée,  l'eau redonne la forme initiale, il faut mettre  à sécher dans la bonne nouvelle position   (j'ai mis un  "rouleau de papier toilette" coupé à la largeur des épaules,   les "trous des bras entrant dans les extrémités ouvertes"   Séchage au séchoir à cheveux en hiver  (là, le soleil a fait le boulot) et les UV sont bons pour enlever les miasmes intérieurs qui auraient résisté !

Collage du carton déchiré en forme.  Séchage

Mise en forme avec le même produit de bouchage.  Enduction interne également pour consolidation.

Quand c'est  sec,  Ponçage au papier de verre, un peu épais puis   fin fin fin  (pour carosserie de voiture, mais à sec).

VERNISSAGE  avec vernis MAT  !   puis  reponçage  ( le vernis avec le produit de bouchage forme des petits cristaux comme  du sel)  

-pourquoi est-ce que je vernis un état  non définitif ?    parce que le produit de bouchage, reprend un peu d'humidité quand on peint dessus  -  même sans ajout d'eau -    et il se crée une petite épaisseur ; avec le vernis le phénomène ne se produit plus,  ça forme un  "fond dur " connu par les restaurateurs de meubles.


Mise en peinture de tout le corps !   Avec une peinture PEBEO  mate opaque de préférence.
Mélange fait maison...   beige, jaune, ocre, une pointe de rouge, une pointe de noir, parfois du bleu.
J'utilise des pinceaux à poils longs doux et souples.  Pas besoin que ce soit de la martre chez Créartica il y a de très bons pinceaux beaucoup moins onéreux  (poils roux, longs)

Je garde toujours la base de la couleur du corps  à un endroit non abimé....

Une première couche,  au séchage si je suis contente de la couleur définitive,  je mets la seconde couche.   Attendre un bon séchage de cette peinture

VERNIS brillant   (celui-ci consolide la peinture et évite les écaillures par frottement)

P.S   je peints également l'intérieur des membres, vernissage aussi.  (enfin,  l'intérieur de l'articulation on la cuisse reçoit le genou, et le bras, le coude)


Je viens de lire le bouquin de restauration de M.Theimer....   et franchement,  il y a beaucoup de trucs qui sont bizarres....    Il dit ne pas vernir !!    Hors,  les corps des poupées, principalement les corps JUMEAU qui sont restés si beaux et ont des tampons  rouges bleus argent  ont parfois été vernis

7 FOIS  !!!!!

J'ai lu aussi  que bien entendu,il ne faut pas dénaturer les poupées, donc respecter au maximum ce qui la fabrique.....  (comme je suis d'accord)   mais que s'il y a trop de travail sur un corps, il vaut mieux trouver un morceau extérieur pour le changer    (heu,  on vient de lire qu'il fallait respecter au mieux le corps initial non ?????

Qu'il fallait donc pour se faire avoir du matériel de rechange....   On n'est pas à une contradiction  prés.





_________________
   

Réparer des bulles de savon éclatées et faire sourire des poupées de chiffon,ça peut prendre du temps !      
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Dim 24 Sep - 12:15